• Valériane

Valeriana Officinalis

Le nom botanique vient du mot latin « valere » qui signifie « bien-être » ou « santé ».  Depuis la nuit des temps, la plante est utilisée pour son effet calmant et ses propriétés bienfaisantes. 

La valériane est une vivace dont la hauteur peut aller jusqu’à 2 mètres. Ses tiges creuses et sillonnées poussent à la verticale et sont quasiment dépourvues de ramifications.  Les feuilles sont généralement à bord lisse et font entre 15 et 35 de long. Le système racinaire se compose d’un rhizome court avec ou sans rejetons.

La plante fleurit abondamment entre mai et août en produisant de nombreuses fleurs en ombelles très parfumées de couleur rose et blanche.

La Valériane véritable préfère un sol humide. A l’état sauvage, on la trouve dans les prairies humides, les forêts et fossés.

La plante se propage par son rhizome et au bout de quelques années, elle forme un groupe important.


La valériane n’est pas utilisée comme herbe culinaire.

On utilise essentiellement ses racines pour ses vertus médicinales dans le traitement de toutes sortes de troubles.

Dans la plupart des cas, on utilise les racines séchées de la valériane. On les retrouve dans les magasins spécialisés dans les produits ou aliments naturels. Les racines fraiches dégagent un parfum raffiné. Une fois séchées, elles sécrètent une odeur plus prononcée et moins agréable. 

Dans l’homéopathie, la valériane est connue pour ses propriétés bienfaisantes: les racines de la valériane sont utilisées pour leur effet calmant, notamment dans le cadre du traitement de l’insomnie, de la nervosité et des tensions. Ses effets sont également réputés bénéfiques en cas de troubles cardiaques ou pour traiter les maux de tête, la neurasthénie, l’anxiété et les crampes d’estomac.  La valériane est proposée sous différentes formes, allant des extraits de valériane en flacons ou en sachets qui se placent sous l’oreiller au moment du coucher aux poudres à faire évaporer ou préparer en infusion. 

Le parfum intense et pénétrant de l’herbe séchée exerce une attirance forte et irrésistible sur les chats. C’est pourquoi dans certaines régions, elle est également connue sous le nom d’herbe à chats.