• Sauge

La sauge est originaire du bassin méditerranéen et des Balkans. Aujourd'hui, elle a plus de succès que jamais: on la cultive partout.

Son nom vient du verbe latin salvare, qui signifie sauver ou guérir.

Elle se présente sous la forme d'un arbrisseau de 30 à 80cm, solide et odorant.

Ses tiges poussent en bottes serrées. Ses feuilles, caractéristiques, sont grisées, veloutées, de forme oblongue et exhalent une agréable odeur épicée. Elle pousse facilement sur le bois, de juin à août. Ses petites fleurs en forme de lèvres sont bleu-rose lilas.

La sauge aime le soleil et se cultive en sol léger et bien irrigué, voire rocailleux. On peut aussi la faire pousser sans problème en pots, sur la terrasse ou en bacs de fenêtres et même à l'intérieur. Un peu d'ombre ne nuira pas à sa croissance.

Il est bon de la tailler après la croissance pour garder un plant vigoureux. Après 4 ou 5 ans, les tiges ne produisent plus que du bois: vous pouvez changer les plants. Par contre, si les feuilles commencent à jaunir, c'est le signe d'un manque d'espace. Attention à bien les couvrir en cas de fortes gelées.

Pour épicer vos plats, accompagnez-les de quelques feuilles de sauge. Elle est parfaite pour le porc, le canard, le mouton, ou encore pour les poissons gras: pensez aux anguilles au vert!

N'ayez pas la main trop lourde, son goût risquerait de dominer tout le plat.

Elle est l'ingrédient par excellence du fameux « Aigo Boulida », soupe provençale servie en entrée pour faciliter la digestion.

La sauge - en dehors de ces préparations où elle est utilisée fraiche - peut également être incorporée aux sauces, au vinaigre ou aux huiles à base d'épices.

 

On connait depuis des siècles les valeurs thérapeutiques de la sauge.
En infusion, les feuilles font un excellent liquide pour se rincer la bouche, désinfectent parfaitement, préviennent des aphtes et de l'infection des gencives.
On utilise également la sauge dans le dentifrice: elle blanchit les dents.
On peut également en faire un thé tiède, qui, utilisé comme gargarisme, guérit les maux de gorges et les amygdales infectées. Ce thé est aussi un parfait petit somnifère.
En extrait - sous forme d'huile - la sauge calme les douleurs dues aux rhumatismes et fluidifie le sang.

Utilisation « ménagère »: des feuilles de sauge dans votre linge chasseront les insectes.

Recette pour le gargarisme:
•Plonger dans l'eau une cuillérée à thé de feuilles. Laisser infuser 20 minutes
•Filtrer