• Pimprenelle

La petite pimprenelle est originaire du bassin méditerranéen, mais on la retrouve aujourd'hui un peu partout en Europe, en Asie de l'Ouest et en Afrique du Nord.
Il est très rare de la trouver à l'état sauvage en Belgique et aux Pays-Bas.

Spécificité de la pimprenelle: elle reste verte été comme hiver. C'est une plante vivace, qui se présente sous la forme d'un petit buisson de 50cm de haut.

Les feuilles portent, en nombre impair, des folioles arrondies et dentelées, au goût noisette. De petites fleurs, roses ou blanches, en forme de coupelle, éclosent entre mai et juillet.

La pimprenelle apprécie le soleil et un sol riche en calcaire, bien perméable. Même si elle pousse facilement sur des sols rocailleux, ne la laissez pas s'assécher complètement en été. En hiver par contre, attention à trop d'humidité.

Dans un potager bien entretenu, on veille à changer les plants trop vieux pour des plants plus jeunes.

En coupant régulièrement les tiges des fleurs, vous favoriserez la croissance et la qualité des feuilles que l'on utilise en cuisine.

Les feuilles se récoltent toute l'année. Vous pouvez bien sûr les sécher, mais elles perdront de leur arôme.

Les jeunes feuilles de la pimprenelle ont un goût très particulier, proche du concombre. Dans une vinaigrette, elles donnent un petit goût subtil, qui étonne toujours.

Finement hachées, elles se marient à merveille aux salades de tomates, de pommes de terre ou de concombres. Vous en pouvez saupoudrer vos soupes, asperges et plats de poissons.

La pimprenelle est aussi un excellent ingrédient dans les cocktails et les boissons fraiches. Elle donne un goût légèrement épicé au vin.

Ne la faites jamais cuire, elle perdrait tout son arôme.

En médecine, on connait ses vertus cicatrisantes: au moyen-âge, on en utilisait déjà des extraits.

Elle aurait des effets bénéfiques pour les problèmes de rein et de vessie.