• Maïs doux

  • Maïs doux

Le maïs (Zea mays) est une céréale qui appartient à la famille des graminées. 


La plante est originaire d’Amérique Centrale où elle a été génétiquement améliorée par les habitants afin de produire des épis plus importants et plus nourrissants. Christophe Colomb, qui a découvert l’Amérique en 1492, a importé la plante en Espagne, où sa culture rencontra immédiatement un grand succès. 

Le maïs doux (Zea mays convar. saccharata) est une variante de maïs cultivée essentiellement pour la consommation fraiche.

 

Le maïs doux peut être planté en pleine terre à partir du mois de mai, à condition que la température soit de 10°C au minimum.

• Un sol riche en humus, humide et aéré est idéal. Le « mulching » (paillage) est       conseillé.
• Emplacement ensoleillé exigé.
• Distance de plantation 15 x 15 cm.
• En automne, prévoir un apport de chaux à l’endroit où le maïs sera cultivé.
• En période de sécheresse, l’arrosage est nécessaire pour assurer un maïs de  qualité.
• Planter le maïs en plusieurs rangées courtes juxtaposées (au lieu d’une longue  rangée) pour assurer une meilleure pollinisation et une meilleure mise à fruit.
• Le maïs a des racines superficielles, une certaine vigilance est donc de mise lors du  binage.
• Le maïs cause peu de problèmes de sol. La rotation des cultures n’est donc pas  vraiment nécessaire.
• Le maïs peut être planté avec l’objectif de protéger les cultures avoisinantes contre  le vent.

En Belgique et aux Pays-Bas, le maïs doux est essentiellement cultivé pour la consommation fraiche.

Le maïs doux frais est juteux et tendre et donc meilleur sur le plan gustatif.

Retirez la plupart des feuilles enveloppantes, mais faites-le juste avant la préparation, car elles offrent encore un peu de protection. En conservant quelques feuilles, les grains conservent toutes leurs saveurs pendant la cuisson et les épis restent chauds pendant plus longtemps. Coupez la tige dure en plaçant le couteau tout près de la base de l’épi. Faites cuire l’épi entier dans de l’eau bouillante pendant 8 à 15 minutes environ. Consommez-le tel quel ou enduisez l’épi de beurre ou d’huile (salée ou non salée) et laissez dorer sur le grill du barbecue.

Les grains détachés se consomment en salade ou dans les plats sautés au wok. Après la cuisson, détachez les grains de l’épi à l’aide d’un couteau.

Le maïs jeune se consomme également cru, immédiatement après la récolte.

Les produits dérivés sont: amidon de maïs, huile de maïs, popcorn, bière au maïs….

En revanche, les épis de maïs destinés aux éleveurs sont d’abord hachés pour être incorporés dans le fourrage.

Les grains sont récoltés au stade de maturité dite « laiteuse ». Le stade de récolte optimal est atteint lorsque la « barbe » vire au marron foncé, lorsque la couleur des grains tourne au jaune doré jusque pratiquement en haut de l’épi, sans que les grains soient enfoncés.

Des épis malformés indiquent la formation de grumeaux dans le pollen, provoquée par des intempéries. Des grains blancs indiquent une récolte trop précoce alors que des grains trop durs résultent d’une cueillette trop tardive.

Emballé sous film plastique, le maïs se conserve pendant plusieurs jours au réfrigérateur. Le maïs doux peut également être congelé. Pour cela, n’utilisez que les grains détachés.

Légumes