• Laurier Sauce

Le laurier est originaire du Moyen-Orient. Du temps des Grecs anciens et des Romains on utilisait ses branches pour en faire les fameuses couronnes de laurier.
Plus tard, la plante a gagné les pays du bassin méditerranéen et le reste de l'Europe.

Le laurier est un arbuste qui reste vert; ses fleurs mâles et femelles sont portées par des tiges différentes. Ses feuilles vertes, lisses et coriaces sentent particulièrement bon lorsqu'on les froisse. Il donne de petites fleurs blanches, au creux des feuilles, dès le printemps.

Dans les régions chaudes, les lauriers peuvent vivre plus de 100 ans et atteindre 9m de haut. Chez nous, il ne supporte pas l'hiver: c'est pourquoi on le cultive en pot, sur les balcons ou sous serre. Dans le commerce on le trouve sous forme d'arbuste.

On confond souvent le laurier que l'on utilise en cuisine avec le lauro cerasus de nos haies (laurier cerise), qui reste vert et résiste à l'hiver: il ne fait absolument pas partie de la même famille et surtout, il est toxique!

 

Le laurier se cultive de préférence en pots, pour pouvoir le rentrer l'hiver. On peut le sortir après les dernières gelées, le plus souvent à partir du mois de mai.
Au début, protégez-le du vent et habituez-le progressivement au soleil, surtout s'il vient d'un endroit un peu sombre (attention à ne pas le bruler). Prévoyez un pot bien humide et surveillez l'arrosage, surtout au printemps et en été. Utilisez de préférence un engrais organique de longue durée.
Au mois de juin, vous pouvez recouper les plus longues tiges (laissez au minimum 3 feuilles), pour permettre à d'autres de pousser bien serrées.

Avant les premières gelées, vers mi-octobre et pour tout l'hiver, mettez la plante dans un endroit frais mais à l'abri du gel: idéalement une serre, mais à défaut, un endroit un peu sombre.
Arrosez le moins possible pendant cette période, mais ne laissez votre plante s'assécher complètement (arrosage toutes les 5 semaines par exemple).

Si la plante devient trop grande, la période hivernale - après le nouvel an - est le moment idéal pour la changer de pot. Prenez un pot plus grand de 4/5cm et utilisez un terreau de bonne qualité, avec de l'argile. C'est aussi la bonne période pour recouper et redonner une forme: attention, laissez au moins trois feuilles sur les tiges et ne coupez pas dans les feuilles.

 

En cuisine, le laurier donne vraiment du goût.

La plupart d'entre nous le connaissent comme « le cheveu dans la soupe ».

 On l'utilise frais ou séché. Ce sont les feuilles de 2 ans qui ont le meilleur arôme. Faites-les cuire en même temps que vos préparations. Plus longue sera la cuisson, meilleur sera le goût. Et n'oubliez pas de les retirer au moment de servir.On retrouve beaucoup le laurier dans les soupes et dans les potées aux carottes ou autres légumes.

Il donne du goût à tout: sauces, marinades, plats mijotés, viandes ou poissons.

 

Le laurier a différentes applications. Antiseptique pour les voiesrespiratoires, calmant en cas de refroidissement, de maux de gorges, desinusites, etc. Le laurier a des effets stimulants et est d'ailleurs unantidépresseur naturel.

En usage externe, l'huile essentielle delaurier est utilisée en cas de douleurs musculaires ou d'entorses.

Enshampoing, le laurier redonne son éclat au cheveu gras et terne.