• Fèves de soja (edamame)

  • Fèves de soja (edamame)

  • Fèves de soja (edamame)

Originaires de l'Orient, les fèves de soja y constituent élément important du régime alimentaire depuis des millénaires.

Le soja apporte essentiellement des lipides et des protéines.

En Asie, les fèves de soja (séchées) sont transformées en huile de soja, lait de soja, tofu, tempé, miso et sauce soja. Dans les pays occidentaux, on les transforme essentiellement en huile végétale, margarine, substituts de viande et fourrage.

Les fèves edamame sont en fait des fèves de soja fraiches encore vertes. Alors qu'en Chine, les fèves edamame sont utilisées dans les plats sautés, au Japon, on les fait cuire dans leur cosse et on les sert avec du sel. C'est un délice bien connu par les amateurs de sushis.

Seuls les grains sont comestibles, les cosses ne le sont pas! 

 

Les haricots n’aiment pas le fumier, en revanche le compost est apprécié. Ils poussent dans la plupart des types de sol.

Le soja est une plante tropicale dont la culture nécessite une température minimale située entre 15 et 18°C. Il convient donc de lui réserver un emplacement ensoleillé et abrité, ou mieux encore, le cultiver sous serre. La plantation se fait entre mi-mai et mi-juin (ou plus tôt si la serre est chauffée).

Arroser suffisamment, mais laisser la motte se dessécher légèrement entre deux arrosages.  

Planter le soja en rangées en respectant un espacement de 15 à 20 cm. Le soja est une variété de haricot nain et n'a pas besoin de support pour pousser. 

 

La période de récolte varie en fonction de vos besoins: si vous cultivez le soja pour ses fèves fraiches encore vertes (edamame) pour les consommer directement ou pour ses fèves sèches devenus brunes destinées à la transformation.

Pour la culture destinée à la consommation directe (edamame): cueillir les jeunes gousses vertes lorsqu'elles sont bombées et avant qu'elles ne durcissent.

Pour la culture destinée à transformation (fèves de soja sèches): laisser murir les fèves jusqu'à ce qu'elles aient pris une couleur brune et que la plante commence à dépérir.  Récolter la plante en entier par temps sec et laisser sécher, suspendue, dans une grange.

Il est difficile de transformer soi-même les fèves de soja séchées pour en faire un produit fini. Ainsi, nous conseillons de récolter les jeunes fèves edamame. Après les avoir blanchies, elles peuvent se conserver au congélateur. 

 

Les fèves edamame écossées (sans leur enveloppe) se marient à merveille avec les plats sautés asiatiques. La meilleure préparation reste néanmoins celle de la cuisine japonaise.

Faire cuire les jeunes fèves à l'eau pendant 5 à 7 minutes, égoutter et rincer à l'eau froide. Servir dans un plat et saupoudrer de gros sel marin. Les fèves se consomment en les poussant en dehors de leur enveloppe à la main. Un accompagnement simple mais délicieux.

 

Légumes