• Concombre greffé

Le concombre se consomme surtout cru en salade. C'est pourquoi on le considère souvent comme un légume. Pourtant, le concombre appartient en fait à l'espèce des fruits Cucumis sativus, cultivée depuis plus de 3000 ans. Il est donc de la même famille que le melon et appartient à la même espèce que la courgette.

Ce sont des plantes qui aiment la chaleur et leur culture se fait de préférence sous serre. Un seul pied peut contenir plusieurs dizaines de concombres. Le concombre de nos jours porte uniquement des fleurs femelles qui évoluent en fruits sans fécondation ou pollinisation.

Le concombre est une plante thermophile. Elle se plante au plus tôt le 10 mai. Avant cette date, la température du sol est généralement encore trop basse, souvent néfaste pour le jeune plant de concombre. Ce calendrier est également valable pour la culture sous serre du jardinier amateur. Même en utilisant un petit chauffage d'appoint, la température restera trop basse!
Les concombres exigent un sol chaud, aéré et bien fertilisé.

La plante possède de grandes feuilles qui recouvrent les fruits. Ne vous laissez pas surprendre par la croissance très vigoureuse du concombre! C'est une plante grimpante qui s'accroche à l'aide de vrilles. Gour guider les plantes, il est conseillé de la faire courir verticalement le long d'une ficelle.

La plante de concombre devient vite imposante, non seulement à la surface, son système racine peut atteindre une largeur pouvant aller jusqu'à un mètre et demi. L'arrosage abondant et fréquent permet à la plante de ne pas avoir à chercher trop loin pour puiser de l'eau. Il est conseillé de conserver un petit fruit à partir de la septième feuille, ceci permet de stimuler la mise à fruits.

Les concombres se cultivent de préférence sous verre (les faire grimper sous serre ou à l'horizontale dans un bac à plat). La culture à l'extérieur est également possible, mais le rendement est bien inférieur. La culture en pleine terre nécessite de belles conditions estivales, sans oublier de choisir l'emplacement le plus ensoleillé et le plus abrité du jardin.

Retirez régulièrement toutes les éventuelles fleurs mâles (une fleur femelle se reconnait au mini-concombre qui semble se former derrière la fleur) et arrosez régulièrement et suffisamment.

Pourriture au pied de la plante: le pied de la plante pourrit car le sol est trop humide. Veillez à ne pas planter trop profondément. Ne pas arroser directement au pied de la plante mais dans une rigole creusée ou dans un pot que vous aurez enterré à côté de la plante.

ATTENTION: ne pas planter le concombre trop tôt! Même dans une serre de jardin, le 10 mai est bien assez tôt... Les concombres ne supportent vraiment pas le froid!

Qu'est-ce que le greffage?

La greffe nécessite deux variétés: la première, dont seule le plant sans racine est conservé pour obtenir le greffon, est sélectionnée pour la qualité, le goût et le nombre de fruits qu'elle produit; la seconde, dont seule la racine sera conservée pour obtenir le porte-greffe, doit être une variété produisant moins ou pas de fruits de qualité mais très résistante aux maladies et présentant par ailleurs une forte croissance.

A l'aide d'un clip, on attache la partie végétation de la bonne variété de concombre sur la racine de la variété vigoureuse.

Au fil du temps, les deux parties se greffent entre elles pour former une plante à forte croissance, résistante aux maladies mais produisant néanmoins des fruits savoureux.

Les plantes greffées résistent donc bien mieux aux maladies et aux épidémies. Pourtant, restez vigilant: cela ne signifie pas que la plante résistera soudainement mieux au froid...

La consigne de plantation après le 10 mai reste de mise, même pour les plants greffés.

 

 

Légumes