• Chou de Milan

  • Chou de Milan

Le chou de Savoie est une des plus anciennes variétés de choux.

Bien qu'on puisse également le planter tôt dans l'année, il est d'avantage connu comme un légume typiquement d'arrière-saison.

C'est une plante bisannuelle, qui donne le chou la première année, et fleurit la seconde. On dit que c'est un chou « fermé »: il est proche du chou blanc, du chou rouge et du chou pointu.

La partie comestible, le "chou", est en fait l'extrémité d'un bourgeon, composé de feuilles épaisses, qui poussent en se chevauchant l'une l'autre et finissent par former un cœur fermé.

Les feuilles sont épaisses et ondulées. Elles sont suffisamment solides pour supporter le gel.

Le chou en lui-même est moins serré que le chou rouge par exemple, ce qui fait qu'on le conserve moins bien.

Il existe plusieurs types de culture pour le chou de Savoie: tout dépend de la plante et de la période de récolte.

Il existe des variétés spécifiques pour chaque type de culture et chaque période de semis.

Avec Allégrow, vous pouvez être sûrs de planter la bonne variété au bon moment.

Pendant sa période de croissance, le chou de Savoie se constitue une grande masse de feuilles, et reste donc longtemps dans les champs.

Tout comme les autres choux, il est assez exigeant en ce qui concerne le sol:

  • Idéalement, il lui faut un sol calcaire, riche en humus et humide.
  • Un bon drainage est indispensable, surtout en hiver (évitez que de flaques ne gèlent juste à côté)
  • Pour bien démarrer, prévoyez une bonne fumure et suffisamment de chaux.
  • Plantez en plein soleil et prévoyez un espace suffisant: 60 x 60cm.
  • En plantant, tassez bien la terre tout autour du plant et arrosez généreusement. 
  • A la moitié de la croissance, au moment de la formation du chou, ajoutez de la fumure. 
  • Le chou de Savoie supporte très bien le gel: vous pouvez le laisser dans les champs, jusqu'en mars de l'année suivante.
  • Ne récoltez que par temps sec.

  • Pied en forme de tubercule: des boursouflures irrégulières apparaissent sur les racines, ce qui empêche la plante de se nourrir. En cause, un sol trop humide ou une rotation insuffisante de la culture. Veillez à une bonne rotation.
  • La "mouche du chou": elle dépose ses œufs au pied du chou et ses larves attaquent la racine principale. Remède: couvrez les plants.
  • Dégâts causés par les chenilles.

 

Légumes