• Chou frisé

  • Chou frisé

Le chou frisé (Brassica oleracea Acephala) est une des plus anciennes variétés de chou. Aussi, il est fortement apparenté au chou sauvage.

Ce légume d'hiver par excellence est un légume-feuille facile à cultiver qui se plait dans pratiquement tout type de sol. C'est un légume très riche en vitamines et minéraux.

La plante possède un pied large et de larges feuilles très irrégulièrement découpées fortement crépues sur les bords. Ce chou ne forme pas de pomme et les feuilles se cueillent à partir de la base de la plante.

Le chou frisé est bien moins exigeant que ses congénères en ce qui concerne le type de sol. Un sol plus léger avec un pH plus bas convient déjà parfaitement à ce légume de culture facile.

La meilleure période de plantation se situe entre la mi-juillet la mi-août. Dans votre potager, la plante n'a pas forcément besoin d‘un emplacement ensoleillé. Même dans un « petit coin à l'ombre », elle se développera sans problème.

Prévoyez une distance de plantation de 50 x 50 cm.

N'hésitez pas à apporter un peu de nutriments à la plante aux alentours de début septembre, ceci ne lui fera pas de mal. Moins vous arrosez, plus la plante sera résistante aux conditions hivernales. Arrosez uniquement si le besoin en eau est clairement visible. Vous remarquerez même qu'un excès en humidité pendant l'hiver entrainera un retard de croissance.

Le chou frisé supporte très bien les fortes gelées (avec de la neige jusqu'à -15°). Le gel est même bénéfique pour le goût, car l'amidon est transformé en sucres.

 

 

Le chou frisé se récolte feuille par feuille. Commencez par le côté inférieur en cueillant les feuilles les plus anciennes arrivées à maturité et poursuivez ainsi la cueillette en fonction de votre besoin. Aux endroits où vous aurez cueilli une feuille, une nouvelle feuille se développera qui pourra être récoltée par la suite. A la fin de la saison de culture, la tête de la plante est récoltée.

Après l'hiver, vous constaterez que les plantes continueront à former des rejets. Ces feuilles-là seront bien plus amères et moins savoureuses.

Le chou frisé se prépare de multiples façons. Cuit à l'étuvé, à la vapeur, ou encore sauté au wok..., les possibilités ne manquent pas. Attention, prévoyez suffisamment d'eau de cuisson, car les feuilles ne rendent pas où très peu de liquide.

Le chou frisé est particulièrement riche en vitamines et minéraux.

Il assure un apport important en fers et en calcium. Ainsi, le chou frisé est une véritable arme contre l'hiver. Le chou frisé contient également beaucoup de vitamine C et de bêta-carotène.

Ainsi, le légume offre une bonne protection contre la cataracte.

Cette plante est très riche en nutriments et convient parfaitement en tant qu'aliment pour animaux. D'ailleurs, les lapins et les chèvres sont très friands de chou frisé

Légumes