• Betterave rouge

  • Betterave rouge

La betterave rouge est une Beta vulgaris et appartient au même genre que la betterave sucrière et la betterave fourragère.

Elle est issue de la betterave maritime, originaire de la région méditerranéenne. Les Romains ont joué un rôle fondamental dans le développement de la culture de ce légume.
Il a été déduit des nombreuses recettes des livres de cuisine du XIXème siècle que la betterave rouge était très populaire à cette époque.

Aussi bien la betterave elle-même que ses fanes peuvent être utilisées en cuisine. Les jeunes pousses sont délicieuses en salade, et leur apportent une couleur originale. Les betteraves sont tout d'abord cuites, puis dégustées chaudes ou froides.

La betterave rouge est riche en antioxydants. La bétanine, le colorant tiré de la betterave, est également utilisé dans l'industrie alimentaire comme colorant dans différents plats.

Planter les plants de betteraves rouges en respectant un espacement de 10-15 cm entre les plants et de ± 20 cm entre les rangées. Environ 30 à 40 plants par m².

Lors de la plantation, attention à ne pas abîmer les racines, surtout la racine principale, ceci afin d'éviter tout retard dans la croissance.

La betterave rouge se plaît surtout dans un sol aéré. En matière d'engrais, il est recommandé d'utiliser un fertilisant composé (NPK) à haut indice potassique. Ceci favorise la croissance des plants et le goût des betteraves n'en sera que meilleur.

Un apport en patentkali pendant la période de croissance est essentiel; cela favorise également le grossissement des betteraves. Penser à arroser suffisamment lors des chaudes journées d'été.

La betterave rouge peut être cuite à la vapeur, à l'étouffée, à l'eau ou consommée crue. Les fanes et les tiges sont utilisées pour la soupe. Veiller à bien les laver, les couper finement pour la cuisson, puis les mélanger à des betteraves râpées. Ajouter du sel, du poivre et du jus de citron, servir avec un peu de crème.

Ne pas peler les betteraves avant la cuisson permet de mieux préserver leur couleur. Non seulement elles s'épluchent plus facilement une fois cuites, mais c'est bien moins salissant.

Pour les manger en salade, les cuire puis les couper en fines lamelles.

La betterave rouge est une excellente source de potassium et d'acide folique. Elle contient en outre une bonne proportion de glucides.

Les anthocyanes, pigments issus du jus de betterave, possèdent une action anti-héméralopique et contribue à prévenir les maladies cardiovasculaires. L'acide folique agit sur le système digestif, le muscle cardiaque et les globules rouges.

Certains affirment que la consommation quotidienne de trois verres de jus de betterave aurait un effet stimulant. S'il devait s'agir de dopage illégal, un sportif de haut niveau serait immédiatement trahi par une langue étonnamment rouge et une coloration rose de son urine...

Récolter les betteraves à temps. Les betteraves plus petites n'ont pas seulement meilleur goût, elles présentent également une structure plus ferme.

Retirer les fanes en les « tournant » permet une meilleure conservation que lorsqu'elles sont coupées au sécateur.

Éviter de planter la betterave rouge dans un sol sec, cela accroît le risque de problèmes de gale (lésions sèches et écailleuses).

Dans le cas où les plants sont trop nombreux par m², il existe un risque d'apparition de la cercosporiose (reportez-vous aux recommandations d'espacement des plants ci-dessus, optez plutôt pour la distance maximale que la distance minimale).

Attention: Les taches de jus de betterave rouge peuvent être très tenaces sur la peau ou les vêtements!
De telles taches peuvent être éliminées en rinçant abondamment à l'eau claire puis en les traitant à l'alcool pur. L'ammoniaque diluée et l'eau oxygénée à 3 % donnent également de bons résultats.

Légumes